Skip main navigation

Je prends du temps pour lui

Jésus nous invite tous à aller à lui (voir Matthieu 11:28). Quand nous nous tournons vers lui en lui accordant de notre temps, il peut changer notre cœur et illuminer notre vie. Ce dimanche de Pâques, suivez une diffusion mondiale en direct qui célèbre Jésus-Christ.

Semaine sainte

8/8

Le dimanche de Pâques

Tôt le matin, Marie de Magdala, une amie et disciple de Jésus, se rend au tombeau pour prendre soin du corps du Christ. À son étonnement, elle trouve le tombeau vide. Mais elle n’est pas seule. Un homme s’adresse à elle, elle suppose que c’est le jardinier. Mais alors il dit son nom, « Marie ». Et elle voit. C’est Jésus. Le Christ vit. En ce dimanche de Pâques, si nous prenons le temps, comme Marie, de nous concentrer sur le Sauveur et de célébrer sa résurrection, nous pouvons savoir que Jésus connaît aussi chacun d’entre nous par son nom. Il nous appelle à devenir davantage comme lui et à connaître la véritable paix que son Évangile procure.

Lire dans la Bible le récit de la résurrection de Jésus

1 Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala se rendit au sépulcre dès le matin, comme il faisait encore obscur ; et elle vit que la pierre était ôtée du sépulcre.

2 Elle courut vers Simon Pierre et vers l’autre disciple que Jésus aimait, et leur dit : Ils ont enlevé du sépulcre le Seigneur, et nous ne savons où ils l’ont mis.

3 Pierre et l’autre disciple sortirent, et allèrent au sépulcre.

4 Ils couraient tous deux ensemble. Mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre, et arriva le premier au sépulcre ;

5 s’étant baissé, il vit les bandes qui étaient à terre, cependant il n’entra pas.

6 Simon Pierre, qui le suivait, arriva et entra dans le sépulcre ; il vit les bandes qui étaient à terre,

7 et le linge qu’on avait mis sur la tête de Jésus, non pas avec les bandes, mais plié dans un lieu à part.

8 Alors l’autre disciple, qui était arrivé le premier au sépulcre, entra aussi ; et il vit, et il crut.

9 Car ils ne comprenaient pas encore que, selon l’Écriture, Jésus devait ressusciter des morts.

10 Et les disciples s’en retournèrent chez eux.

11 Cependant Marie se tenait dehors près du sépulcre, et pleurait. Comme elle pleurait, elle se baissa pour regarder dans le sépulcre ;

12 et elle vit deux anges vêtus de blanc, assis à la place où avait été couché le corps de Jésus, l’un à la tête, l’autre aux pieds.

13 Ils lui dirent : Femme, pourquoi pleures-tu ? Elle leur répondit : Parce qu’ils ont enlevé mon Seigneur, et je ne sais où ils l’ont mis.

14 En disant cela, elle se retourna, et elle vit Jésus debout ; mais elle ne savait pas que c’était Jésus.

15 Jésus lui dit : Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? Elle, pensant que c’était le jardinier, lui dit : Seigneur, si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as mis, et je le prendrai.

16 Jésus lui dit : Marie ! Elle se retourna, et lui dit en hébreu : Rabbouni ! c’est-à-dire, Maître !

17 Jésus lui dit : Ne me touche pas ; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu.

18 Marie de Magdala alla annoncer aux disciples qu’elle avait vu le Seigneur, et qu’il lui avait dit ces choses.

Rayures de Pâques
Retour
Semaine sainte