Skip main navigation

Je demande à être guidé

Jésus a enseigné : « Demandez, et vous recevrez » (Jean 16:24). La prière a le pouvoir d’apporter des bénédictions à notre vie. Prenez un moment aujourd’hui pour noter les réponses à des prières que vous avez reçues récemment.

Semaine sainte

5/8

La dernière Cène

Le soir, Jésus-Christ rassemble ses apôtres pour partager un repas et leur exprimer son amour. La dernière Cène est un moment paisible et magnifique qui a lieu avant que Jésus n’entre dans le jardin de Gethsémané, plus tard dans la nuit. Il sait qu’il va bientôt sacrifier sa vie et que ses disciples seront sans lui. Il institue l’ordonnance de la Sainte-Cène afin qu’ils se souviennent toujours de son sacrifice, et il leur enseigne le pouvoir de la prière. Il les incite à demander à leur Père céleste ce dont ils ont besoin pour qu’ils sachent que Dieu entend les prières de ses enfants et y répond.

Lire dans la Bible le récit de la dernière Cène

7 Le jour des pains sans levain, où l’on devait immoler la Pâque, arriva,

8 et Jésus envoya Pierre et Jean, en disant : Allez nous préparer la Pâque, afin que nous la mangions.

9 Ils lui dirent : Où veux-tu que nous la préparions ?

10 Il leur répondit : Voici, quand vous serez entrés dans la ville, vous rencontrerez un homme portant une cruche d’eau ; suivez-le dans la maison où il entrera,

11 et vous direz au maître de la maison : Le maître te dit : Où est le lieu où je mangerai la Pâque avec mes disciples ?

12 Et il vous montrera une grande chambre haute, meublée : c’est là que vous préparerez la Pâque.

13 Ils partirent, et trouvèrent les choses comme il le leur avait dit ; et ils préparèrent la Pâque.

14 L’heure étant venue, il se mit à table, et les apôtres avec lui.

15 Il leur dit : J’ai désiré vivement manger cette Pâque avec vous, avant de souffrir ;

16 car, je vous le dis, je ne la mangerai plus, jusqu’à ce qu’elle soit accomplie dans le royaume de Dieu.

17 Et, ayant pris une coupe et rendu grâces, il dit : Prenez cette coupe, et distribuez-la entre vous ;

18 car, je vous le dis, je ne boirai plus désormais du fruit de la vigne, jusqu’à ce que le royaume de Dieu soit venu.

19 Ensuite il prit du pain ; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant : Ceci est mon corps, qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi.

20 Il prit de même la coupe, après le souper, et la leur donna, en disant : Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous.

Rayures de Pâques
Suivant
Vendredi saint